De la naissance de la serviette de table en tissu à sa démocratisation en papier. Les arts de la table peuvent aussi être jetables. La serviette de table n'est pas une invention récente car on en retrouve des traces de l'époque de l'empire romain. On appelait alors cela une "mappa", comme la célèbre marque de gants hygiéniques en caoutchouc.

Pendant des siècles, la serviette a occupée une grande place, tout simplement parce que bien souvent le repas se mangeait directement avec les mains. Son usage était donc primordial.

A la Renaissance, elles sont pliées de manière élégantes et accompagnent la naissance des arts de la table. Le tissu peut devenir du lin pour les très grandes occasions.

Serviettes et arts de la table

Aujourd'hui, l'usage unique est roi et les serviettes jetables en papier accompagnent les repas partout à travers le monde. Il existe différentes qualités et différentes couleurs. Elles n'ont pour le coup pas perdu leur place au sein des arts de la table avec des présentation thématiques, la couleur choisie devenant alors primordiale. Elles rentrent aussi dans une optique de développement durable avec les notion de recyclage et de compostage.

Pour obtenir plus d'informations sur l'histoire de la serviette, je vous invite à consulter wikipedia.